Présentation

Le département Géographie & Territoires propose un ensemble d’enseignements qui reflètent la diversité de la géographie contemporaine, de l’aménagement et des études territoriales.

Il forme les étudiants et étudiantes aux différentes approches de l’analyse de l’espace et des sociétés, ainsi qu’à l’agrégation de géographie, dont la préparation est mutualisée avec l’Université Paris I et Sorbonne Université, et à l’agrégation d’histoire.

Dans le domaine de la géopolitique, la chaire de géopolitique financée par le Groupe AXA propose un panel d’enseignements et de séminaires qui s’articulent autour de la géopolitique du risque.

 Dans le domaine des relations internationales, le Centre interdisciplinaire d’études sur le nucléaire et la stratégie (CIENS) propose un ensemble de séminaires d’introduction et de recherche consacrés au nucléaire de défense et aux questions stratégiques au sens large, dans une approche interdisciplinaire regroupant géographie, histoire, science politique, droit et éthique.

 La Chaire d’excellence PSL Moyen-Orient Méditerranée offre des enseignements et un accompagnement des étudiants dans la recherche sur les territoires du Moyen-Orient et de la Méditerranée, du monde islamique en ses composantes arabe, turque et iranienne, à l’islam en Europe, suivant une approche pluridisciplinaire en géographie, en science politique et en histoire, qui promeut l’étude des territoires du monde musulman contemporain.

 L’offre de cours, dans sa diversité, doit permettre à chaque étudiant et étudiante de structurer son cursus à l’ENS en fonction de son parcours universitaire et professionnel. Les étudiants et étudiant-e-s sont vivement encouragé-e-s à réaliser des stages de professionnalisation et des séjours à l’étranger afin de définir et d’enrichir leur projet personnel.

 Le département porte ou participe activement à plusieurs mineures du diplôme de l’ENS :

  • Géographie (responsable : Pauline Guinard)
  • Géopolitique et relations internationales (responsable : Alexandre Kazerouni)
  • Environnement (mineure portée par le CERES, responsable : Magali Reghezza)
  • Études des villes (responsable : Julien Migozzi)
  • Langues et cultures du monde arabe et musulman (mineure portée par ECLA, responsable : Julien Dufour)
  • Langues et cultures d’Asie orientale (mineure portée par ECLA, responsable : Estelle Figon)

Il ouvre ses cours et participe à plusieurs formations universitaires dont le Master « Espaces, sociétés et territoires » de Paris Est, le Magistère d’Aménagement de Paris I, le Master Urbanisme et aménagement Paris I, et l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris Malaquais.

Le département propose également deux parcours de master au sein du Master Humanités de l’Université Paris Sciences et Lettres : le parcours “Programme Moyen-Orient Méditerranée” dirigé par Alexandre Kazerouni et le parcours “Géographie et géopolitique” dirigé par Pauline Guinard.

 Le “Programme Moyen-Orient Méditerranée” vise à former par la recherche des spécialistes du monde musulman contemporain suivant une approche pluridisciplinaire des territoires, des groupes sociaux, des rivalités entre États et de la production culturelle des mondes arabe, turc et iranien, mais aussi de l’islam en Europe. L’apprentissage ou le perfectionnement d’au moins une langue orientale, et en particulier de l’arabe, du persan ou du turc, est au coeur de cette formation centrée sur la science politique et la géographie, mais ouverte sur l’histoire, l’histoire de l’art, la philosophie et l’économie. Tout au long des deux années du master, les étudiants se préparent à la rédaction d’un mémoire de recherche fondé sur une enquête de terrain mêlant observation participante, entretiens dans une langue du territoire étudié, cartographie des faits sociaux et exploitation de sources bibliographiques primaires. Ce travail de recherche aidera les étudiants à envisager une poursuite de leurs études en direction du doctorat, à s’orienter vers les métiers de la diplomatie et des organisations internationales, ou à intégrer le monde de l’entreprise dans son action économique au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Le

L’objectif du parcours “Géographie et géopolitique” est de permettre à des étudiants, non nécessairement géographes de formation, de se former à la géopolitique, c’est-à-dire à l’étude spatiale et spatialisée des phénomènes politiques à toutes les échelles, afin de mieux comprendre et agir dans le monde contemporain. En première année (M1), une formation en géographie générale sera délivrée aux étudiants afin de leur permettre de maîtriser les fondamentaux des savoirs et des savoir-faire de la géographie, nécessaires à leur spécialisation en géopolitique en deuxième année. Une initiation à la recherche sera proposée dès cette première année (ouverture du M1 prévue en 2021). La deuxième année (M2), réalisée en partenariat avec l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, sera pleinement consacrée aux questions de géopolitique, à partir d’approches à la fois régionales et thématiques. Les étudiants devront alors réaliser un mémoire de recherche sur un sujet de géopolitique de leur choix (ouverture du M2 dès septembre 2020).