Chantiers de recherche historiques sur la dissuasion nucléaire

Ce séminaire de recherche proposé par le Centre interdisciplinaire d’études sur le nucléaire et la stratégie (CIENS) compte pour la mineure géopolitique et relations internationales.

Frédéric Gloriant (CIENS / Université de Nantes), Dominique Mongin (CIENS / INALCO) et Ilaria Parisi (CIENS / Paris III-ICEE)

S2, 3 crédits

 

S’inscrivant dans le prolongement du séminaire introductif d’Histoire de la Dissuasion nucléaire du premier semestre, les chantiers de recherche historiques sur la dissuasion nucléaire permettent d’aborder des thèmes particulièrement novateurs de la recherche en ce domaine et associent chercheurs, étudiants et grands acteurs ou témoins (civils et militaires) de l’histoire du nucléaire militaire. Ils ont vocation à relancer les études historiques dans ce champ particulier, sur le modèle de ce que le GREFHAN (Groupe d’études français d’histoire de l’armement nucléaire) avait entamé il y a trois décennies, et de ce qui est fait aujourd’hui dans les centres de recherche aux Etats-Unis, en particulier au sein du NPIHP (Nuclear Proliferation International History Project, Wilson Center, Washington), avec lequel le CIENS a noué un partenariat.

6 séances sur un rythme mensuel au semestre 2, LE MARDI, 18-20h - dates à déterminer

Salle : à déterminer

Validation : 1. assiduité, 2. réalisation d’un mini-mémoire de recherche (5-10 pages)

Contact : frederic.gloriant@ens.fr