Introduction à l’éthique de la guerre

Ce cours proposé par le Centre interdisciplinaire d’études sur le nucléaire et la stratégie (CIENS) compte pour la mineure géopolitique et relations internationales. Il est validable pour la Mention Humanités (niveau M2) du Master PSL et pour le Master PSL « Peace Studies  ». 

Hubert Tardy-Joubert (MAE)

S1, 6 crédits ECTS

Introduction à l’éthique de la guerre

Année 2020 / 2021

 

Jeudi 18h-20h à partir du 24 septembre 2020

Lieu : GoToMeeting (intégralement en distanciel), écrire à pierre.ramond@ens.psl.eu pour s’inscrire et obtenir le lien. 

Validation : Compte-rendu d’un ouvrage ou de plusieurs articles de la bibliographie du cours (cf. ci-dessous).

6 crédits ECTS

  1. Présentation générale

Ce cours cherche à étudier les différents types de questions morales qui prennent la guerre pour objet et la manière dont la philosophie y a répondu et s’y confronte encore aujourd’hui. Une telle interrogation tire sa motivation première d’un regard porté sur notre propre situation historique. Face au phénomène de la guerre, réelle ou possible, où en sommes-nous ? Trente années après la fin de la guerre froide, alors que différents paradigme se sont succédés ces dernières décennies (opération de maintien de la paix ; théorie du devoir d’ingérence et responsabilité de protéger ; lutte contre le terrorisme) et que le spectre de conflits de grande ampleur entre Etats redevient une préoccupation stratégique, de quelles ressources conceptuelles et normatives disposons-nous, non seulement pour justifier la guerre mais pour comprendre l’expérience éthique dont elle est le lieu ? Loin d’être une contradiction dans les termes, cette expression indique que pour être comprise de façon complète, l’éthique de la guerre suppose non seulement d’en passer par l’examen des normes qui encadrent les actions militaires mais de rapporter celles-ci à l’ensemble des institutions, des conditions historiques et des inventions techniques, sujettes à variation dans le temps et l’espace, à partir desquelles une interrogation morale sur la guerre prend son sens. Ces questions morales concernent autant l’expérience de ceux qui combattent que des populations qui subissent la guerre.

Ce cours, tout en s’inscrivant dans une démarche philosophique, fera donc droit à l’apport des sciences historiques et sociales et sera attentif à l’historicité des concepts employés pour éclairer son objet. Le cours se déroulera en deux étapes. La première visera à donner une compréhension d’ensemble des concepts et figures centrales de l’éthique de la guerre. Dans un second temps, on se concentrera sur les problèmes singuliers que posent les armes nucléaires : en révolutionnant le domaine stratégique, ces moyens de destruction d’une ampleur inédite ont du même coup bouleversé l’idée même d’une éthique de la guerre.

  1. Calendrier

1ère partie : parcours général sur l’éthique de la guerre

Séance 1. Introduction : problèmes, méthodes, concepts de l’éthique de la guerre (24 septembre 2020).

Séance 2. Conditions historiques des éthiques de la guerre 1 : l’hoplite et l’éthos démocratique ; le chevalier et l’imaginaire du féodalisme (01 octobre 2020)

Séance 3. Conditions historiques des éthiques de la guerre 2 : du citoyen-soldat au partisan, la guerre en révolution (08 octobre 2020).

Séance 4. La guerre et les normes 1 : les théories classiques de la guerre juste (15 octobre 2020).

Séance 5. La guerre et les normes 2 : justifications contemporaines de la guerre et droit international humanitaire (22 octobre 2020).

Séance 6. La technique et les normes : innovations militaires et problèmes moraux (05 novembre 2020).

2ème partie : les armes nucléaires et leurs problèmes moraux, normatifs et historiques

Séance 7. Introduction historique et stratégique aux armes nucléaires (12 novembre 2020).

Séance 8. Les critères de la guerre juste appliqués aux armes nucléaires (19 novembre 2020).

Séance 9. Les représentations de l’apocalypse nucléaire : l’école catastrophiste (26 novembre 2020).

Séance 10. Dissuasion et rationalité politique : crise, incertitude, décision, commandement, obéissance (03 décembre 2020).

Séance 11. Dissuasion, contrôle, désarmement et abolition : l’historicité des armes nucléaires (10 décembre 2020).

Séance 12. Conclusion (17 décembre 2020). 

 

documents joints