Formes de la mégapole parisienne

 © David Mangin, Paris/Babel, une mégapole européenne, 2013, éd. La Villette

 

Enseignant : Alix Sportich du Réau

 

S2, 6 crédits

Semaine intensive : Lundi 2 mars - Vendredi 6 mars 2020

 

L’Île-de-France est un excellent laboratoire pour étudier et comprendre sur le terrain l’urbanisation de la société et la métropolisation des territoires. La construction du Grand Paris laisse cependant un certain nombre d’impensés urbains dans l’analyse des dynamiques actuelle de la mégapole parisienne. L’objectif de ce cours est d’aborder ces angles morts par l’analyse des formes urbaines et architecturales.

Les étudiants seront amenés à utiliser des outils graphiques (cartes, plans, coupes, axonométries, perspectives, photos) pour comprendre et échanger sur les dynamiques spatiales étudiées.

Le cours se déroulera sur la semaine par des visites à Paris et en banlieue.

 

Validation

Assiduité, compte-rendu à réaliser tout au long de la semaine

 

Bibliographie indicative

Mangin, D. (2004). La ville franchisée : formes et structures de la ville contemporaine. Paris : Éditions de la Villette.

Mangin, D. (Ed.). (2013). Paris-Babel : une mégapole européenne. Ed. de la Villette.

Panerai, P., Castex, J., & Depaule, J. C. (1997). Formes urbaines : de l’îlot à la barre. Editions Parentheses.

Rossi, A. (2001). L’architecture de la ville. InFolio éditions.