Introduction aux géographies culturelles

Contenu

Envisagé comme une introduction aux géographies dites "culturelles", le cours s’articulera autour de la définition historique et contemporaine de cette discipline à multiples facettes, à travers une présentation théorique centrée sur ses développements francophones et anglo-saxons et des illustrations concrètes par une expérimentation de terrain et des réflexions méthodologiques spécifiques. L’objectif de ce cours est d’apporter un éclairage complémentaire aux thématiques de géographie sociale et aux cours de géographie urbaine développés dans les formations en géographie.

De l’ancienne géographie des cultures humaines à l’approche postmoderne marquée par les perceptions individuelles en passant par la géographie de l’art, de l’étude des paysages humanisés aux problématiques urbaines, le cours s’organisera en quatre séances thématiques complétées par la lecture de textes choisis. A partir d’une dérive urbaine collective et d’exercices de restitution de cette expérience (séance 1), le cours proposera de découvrir les géographies culturelles à travers leurs méthodes et leurs développements historiques (séance 2), ainsi que les deux grands paradigmes qui traversent aujourd’hui la discipline : les approches culturelles de faits géographiques (séance 3) et l’approche spatiale des faits de culture (séance 4).

 

Déroulement des séances en Salle Lucy Prenant R3-35 (Jourdan)

08/04 Expérimentation terrain en extérieur et exercices de restitution de 14h à 17h

11/04 Aux origines des géographies culturelles et de leurs méthodes de 10h à 13h

13/04 Approches culturelles de la géographie de 10h à 13h

15/04 Géographie de la culture de 10h à 13h

 

Mode d’évaluation

Travail écrit individuel qui associera les méthodes et thèmes présentés lors du cours (à remettre après les congés de printemps).

 

Enseignante

Tatiana Debroux est géographe et docteure en sciences de l’Université libre de Bruxelles (ULB). Ses activités de recherche et d’enseignement se partagent entre le laboratoire d’études urbaines Cosmopolis à la Vrije Universiteit Brussel (VUB) et l’Institut de Gestion de l’Environnement et d’Aménagement du Territoire (IGEAT) à l’ULB. Ses thèmes de recherche portent principalement sur les spatialités du monde artistique, mais elle travaille également sur les représentations littéraires de Bruxelles et le développement d’un outil de cartographie historique. Depuis 2020, elle est également rédactrice en chef de la revue Brussels Studies et a rejoint l’IRIB à l’Université Saint-Louis Bruxelles.