Atelier d’actualité sur les questions stratégiques

Attention !!! Pour l’année universitaire 2021-2022, le système des pré-inscriptions pour les cours du département est maintenu. Vous pouvez vous inscrire ici.

Ecole normale supérieure (Ulm)
Centre interdisciplinaire d’études sur le nucléaire et la stratégie
Année 2021/ 2022

Atelier d’actualité sur les questions stratégiques


Cet atelier, animé par
Mélanie Rosselet se déroule au deuxième sémestre. Six séances de type « séminaire d’actualité » permettront de faire le point sur une thématique donnée, en associant intervenants extérieurs, à raison d’une séance à peu près toutes les deux semaines.
Ce séminaire se présentera sous la forme de présentations-débats, et nécessitera une participation active des étudiants.

 

 

Dates : Le mardi 17h30-19h30

 

  • 1er février, avec Antoine Bondaz, chercheur à la Fondation pour la recherche stratégique. La crise nord-coréenne.  !!! reportée au mardi 8 février de 18h à 20h !!! 
  • 15 février, avec Philippe Bertoux, directeur des Affaires Stratégiques du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. Panorama d’actualité stratégique, avec son regard du praticien.
  • 8 mars - annulée, reportée au 29 mars
  • 22 mars, avec Corentin Brustlein, ancien Directeur du Centre des études de sécurité de l’IFRI. La stabilité stratégique ssur le continent européen.
  • 29 mars - nouvelle date avec Pierre Bodeau-Livinec, Directeur du Centre de droit international de Nanterre. Le Lawfare : une vision critique. 
  • 5 avril, avec Brad Roberts, Directeur du Center for Global Security Research at Lawrence Livermore National Laboratory. Questions stratégiques et nucléaires.
  • 19 avril, avec Simond de Galbert, conseiller Affaires stratégiques, Amérique du Nord, Europe continentale au Minsitère de l’Europe et des Affaires étrangères. La crise nucléaire iranienne.

 

Lieu  : Salle Ferdinand Berthier, U207, bâtiment Jaurès (29 rue d’Ulm).

Chaque séance de ce séminaire est ouverte à tous les étudiants intéressés, ainsi qu’aux chercheurs, sous réserve de s’inscrire préalablement en écrivant à marie.de.lestoille@ens.psl.eu (post-doctorante au CIENS).

Veuillez noter : Les conditions sanitaires le permettant, le séminaire est prévu en présentiel en fonction de la jauge fixée de 50 personnes de la salle Ferdinand Berthier du bâtiment Jaurès.

Validation : La présence régulière des étudiants au cours est requise. Une note sur 20, qui conditionne l’obtention des crédits ECTS est attribuée à chaque étudiant : Rédaction d’une synthèse de publication assortie d’un commentaire (2-3 pages), permettant de situer l’auteur et son approche dans le champ du débat sur le sujet d’actualité stratégique traité. La publication sera déterminée en accord avec l’enseignante.

3 CRÉDITS ECTS

 


Objectif du séminaire

L’objectif de ce séminaire est de mettre en perspective une question d’actualité stratégique en la resituant dans son contexte historique et géopolitique pour mieux en dégager les enjeux.

Ce séminaire s’inscrit dans la continuité du cours « Pourquoi la dissuasion ? » proposé au premier semestre mais reste accessible à tous les étudiants.

Le séminaire se déroulera autour d’intervenants extérieurs, chercheurs ou praticiens dont l’activité est en lien direct avec le thème traité. L’objectif est d’être en prise avec les discussions et les recherches françaises et internationales les plus contemporaines sur les sujets abordés.

Certaines séances du séminaire seront articulées autour d’un « grand témoin » dans le domaine des questions stratégiques. Une ou plusieurs séances pourront être consacrées à l’étude de publications récentes dans le domaine stratégique avec leurs auteurs. Nous pourrons faire intervenir des chercheurs intervenant en langue anglaise.

Les thèmes sont donnés ci-dessous à titre indicatif, ils seront précisés deux à trois semaines avant la séance en fonction de l’actualité.


Déroulé du séminaire

Exemple de sujets de l’année 2020/2021

  • Regards actuels sur la pensée stratégique du Général Beaufre (avec Hervé Pierre)

  • Le régime de non-prolifération avant la conférence d’examen du TNP (avec Tiphaine de Champchesnel, IRSEM)

  • La stabilité stratégique en Europe (avec Corentin Brustlein, IFRI)
  • Les enjeux de la reprise des négociations avec l’Iran (avec Simond de Galbert, diplomate)

  • Peut-on encore résoudre la crise nucléaire nord-coréenne ?
  • L’avenir incertain de la maîtrise des armements

  • La compétition stratégique américano-chinoise en Asie

  • Le porte-avion : quel rôle stratégique ?


Notice biographique de l’enseignante

Mélanie Rosselet, intervenante au sein du Centre interdisciplinaire d’études sur le nucléaire et la stratégie, est diplomate, Conseillère des affaires étrangères (concours d’Orient) et Directrice de l’analyse stratégique au CEA/DAM.