L’Art islamique et le Monde musulman contemporain : histoire de l’art et sociologie politique d’une catégorie d’objets

Cours magistral assuré par Alexandre Kazerouni, maître de conférences en sociologie politique à l’École normale supérieure, Département Géographie et Territoires

1er semestre, 24h, 6 crédits (ECTS)

Formée au tournant du XXe siècle, consolidée au lendemain de la deuxième guerre mondiale, « l’art islamique » est une catégorie d’objet qui depuis les années 1990 suscite un regain d’intérêt. La liste est longue des grands musées qui de part et d’autre de l’Atlantique, du Louvre au LACMA en passant par le Metropolitan, le V&A ou plus récemment le British Museum, ont lancé de vastes programmes de réaménagement de leurs collections d’art islamique. Dans cette dynamique, même si sa participation est moindre, le monde islamique n’est pas en reste. Un monumental Musée d’art islamique a été inauguré à Doha en 2008. Il a été dessiné par I.M. Pei, l’architecte de la pyramide du Louvre. Et en avril 2016, l’actuel prince héritier d’Arabie saoudite, a annoncé vouloir doter son royaume du plus grand musée d’art islamique au monde.

Des points de vue différents sur ces objets, la manière de les nommer, de les classer et de les mettre en récit, se sont exprimés à l’occasion de ces projets. Ces différences traduisent non seulement des débats scientifiques désormais anciens entre historiens de l’art, mais aussi des dynamiques socio-politiques nouvelles que cet enseignement propose d’étudier. 

Ce cours transdisciplinaire adopte deux approches, celle de l’histoire de l’art et celle de la sociologie politique.

 

Mode de validation du cours :

Assiduité et participation (20 %), étude sur une œuvre exposée dans les salles « Arts de l’Islam » au Louvre (40 %) et dissertation (40 %).

Lieu et dates : le mardi de 10h30 à 12h30, au campus Jourdan, 48 boulevard Jourdan, du 20 septembre 2022 au 13 décembre 2022. La salle sera précisée aux inscrits en septembre 2022 : Bâtiment Logos, Salle 2, 48 Boulevard Jourdan.

Ce cours fait également partie de l’offre de cours du Cycle pluridisciplinaire d’études supérieures (CPES), filière Humanités, majeure Histoire et Théorie des arts, de l’Université Paris Sciences et Lettres. Le nombre de places disponibles pour les Normaliens est limité.

Inscriptions (ouvertes jusqu’à la deuxième séance) et informations : alexandre.kazerouni@ens.psl.eu